Source ID:; App Source:

Spécial VUS

Cinq VUS aux designs sortant des sentiers battus : Mazda CX-3

  • Plusieurs chroniqueurs estiment que le CX-3 est le plus joli, le plus valorisant et, surtout, le plus dynamique de la catégorie. Que des qualités ? Hélas non. (Toutes les photos Mazda)

    Plein écran

    Plusieurs chroniqueurs estiment que le CX-3 est le plus joli, le plus valorisant et, surtout, le plus dynamique de la catégorie. Que des qualités ? Hélas non.

    Toutes les photos Mazda

  • 1 / 3
  • Mazda CX-3 ()

    Plein écran

    Mazda CX-3

  • 2 / 3
  • Mazda CX-3 ()

    Plein écran

    Mazda CX-3

  • 3 / 3
Éric LeFrançois

Collaboration spéciale

La Presse

Les mauvaises langues disent que les VUS ont tous tendance à adopter la même silhouette. Arrondir les angles, sculpter les flancs et biseauter les phares n'y change rien : un VUS ressemble toujours trop à un autre VUS. Mais en voici cinq qui cherchent à sortir de ce moule.
Ici, le Mazda CX-3.

De l'avis de plusieurs acheteurs (et chroniqueurs aussi), le CX-3 est le plus joli, le plus valorisant et, surtout, le plus dynamique de la catégorie. Que des qualités ? Hélas non, ceux qui ne succombent pas aux charmes de ce véhicule ne manqueront pas de rappeler la petitesse du coffre, le dégagement compté aux places arrière ou encore, la fermeté de la suspension.

Pour 2019, les qualités et les défauts demeurent sensiblement les mêmes, et ce, en dépit de multiples améliorations apportées. Le moteur gagne en puissance et en couple, mais les gains sont infinitésimaux.

Bien et joliment fait, mais sous-motorisé

Considérant la nature sportive du châssis, on a toujours le sentiment que le véhicule est sous-motorisé. Les boîtes proposées pour le moteur 2 L, elles, demeurent toujours aussi onctueuses et efficaces et le châssis affiche encore une rigidité à faire damner la concurrence.

Le CX-3 se révèle agile et fort agréable à conduire en raison de sa garde au sol assez similaire à celle d'une auto.

Si l'on fait abstraction des défauts précités, le CX-3 ouvre ses portières sur un habitacle joliment dessiné et fonctionnel. L'ergonomie des commandes a savamment été étudiée, tout comme le dessin des sièges qui procurent à la fois confort et support. De nouveaux matériaux isolants ont permis d'abaisser le niveau de décibels à bord.

Le Mazda CX-3 en bref

Consommation : 8,2 L/100 km (intégral)

Motorisation : Quatre-cylindres 2 L

Modes : Traction et intégral

Fourchette de prix : De 20 795 $ à 30 795 $

On aime

Détails et ergonomie soignés

Confort acoustique amélioré

Comportement dynamique

On aime moins

Coffre peu pratique

Dégagement à l'arrière compté

Suspension plutôt ferme




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;
image title
Fermer
image title
Fermer