Source ID:19d39ce8a86e3af481ff6c6920a020c8; App Source:StoryBuilder

Essai routier Mazda CX-5 Signature - Contempler un nouveau rang social

Mazda a décidé de créer des versions, nommées... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA)

Agrandir

Mazda a décidé de créer des versions, nommées Signature, plus cossues de divers modèles, dont son populaire CX-5.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Charles René
La Presse

La vente d'une automobile reste et restera toujours basée sur la perception, l'image mentale qu'on se construit à partir d'une agrégation d'informations sur le produit. Tout cela peut sembler bien théorique, mais c'est un champ de bataille d'une importance primordiale. Voilà entre autres pourquoi Mazda a décidé de créer des versions, nommées Signature, plus cossues de divers modèles, dont son populaire CX-5.

SON DESIGN

Le CX-5 a beau être techniquement l'un des plus vieux VUS compacts, les retouches graduelles faites au fil des ans permettent d'en faire l'un des plus élégants.

La calandre, qui se prolonge au moyen de... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 2.0

Agrandir

La calandre, qui se prolonge au moyen de phares à diodes relativement fines, donne un beau rendu.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Ce constat est en partie attribuable à ses proportions habilement dosées. Ainsi, le capot avant assez long permet d'étaler une certaine prestance, alors que la partie arrière, avec le porte-à-faux court, ramasse le tout.

La discrète intégration des phares antibrouillards est aussi à saluer. La calandre, qui se prolonge au moyen de phares à diodes relativement fines, donne un beau rendu, tout comme le dessin des jantes de 19 po, qui remplissent bien le passage de roue.

Si, à l'avant, l'accès à l'habitacle se fait sans encombre, l'ouverture étroite de la portière arrière rend l'entrée pas toujours aisée.

À BORD

La livrée Signature se distingue essentiellement par la qualité de certains matériaux employés. Ainsi, les moulures du tableau de bord et des portières sont faites de bois abachi, alors que les sièges sont drapés d'un cuir nappa d'excellente qualité.

Les moulures du tableau de bord et des... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 3.0

Agrandir

Les moulures du tableau de bord et des portières sont faites de bois abachi, alors que les sièges sont drapés d'un cuir nappa d'excellente qualité.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Le rendu, épuré et appuyé par beaucoup de matières souples agrémentées de surpiqûres, est convaincant. Les instruments de mesure, en partie personnalisables, sont lisibles et modernes dans leur aspect. Cela dit, les commandes centrales, placées trop bas et bordées d'un écran monochrome un peu vieillot, font dater un peu la présentation.

Aussi, certains plastiques plutôt salissants et peu résistants aux rayures mériteraient une révision. Les rangements sont pour leur part trop peu nombreux et peu volumineux.

Avec ses 875 L, le compartiment arrière est assez logeable.

SOUS LE CAPOT

Outre le quatre-cylindres de 2,5 L atmosphérique révisé l'année dernière, le CX-5 bénéficie de l'ajout d'un moteur turbocompressé de même cylindrée pour 2019. C'est la motorisation de la déclinaison Signature, introduite par le CX-9 en 2016.

Outre le quatre-cylindres de 2,5 L atmosphérique révisé... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 4.0

Agrandir

Outre le quatre-cylindres de 2,5 L atmosphérique révisé l'année dernière, le CX-5 bénéficie de l'ajout d'un moteur turbocompressé de même cylindrée pour 2019.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Produisant 227 ch (250 ch avec essence à indice d'octane 93), ce moteur permet d'élever d'un cran le dynamisme du CX-5 et paraît nettement plus à l'aise que dans le CX-9. Sa souplesse est indéniable avec 310 lb-pi de couple obtenus dès 2000 tr/min, mais la plage de puissance est un peu étroite, ce qui force les changements de rapport autour de seulement 5500 tr/min.

Lorsqu'il escalade le compte-tours, son onctuosité laisse place à une certaine rugosité.

La transmission fait un boulot irréprochable. Très prompte et douce, elle épouse de belle façon la courbe de puissance du moteur.

DERRIÈRE LE VOLANT

Fidèle à la philosophie Jinba Ittai de Mazda qui cherche à mettre le conducteur au premier plan, le CX-5 soigne une ergonomie de conduite hors norme pour sa catégorie.

Autant le volant, la position de conduite que... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 5.0

Agrandir

Autant le volant, la position de conduite que le levier de vitesses ont été étudiés pour appuyer l'agrément de conduite.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Autant le volant, la position de conduite que le levier de vitesses ont été étudiés pour appuyer l'agrément de conduite.

Derrière le volant, la chose devient encore plus manifeste. Le constructeur affirme avoir retravaillé pour 2019 les éléments suspenseurs et ça se sent. Le VUS présente une très belle agilité, accompagnée par sans doute la meilleure direction du segment, qui gratifie le conducteur par son toucher et sa précision.

Il y a vraiment de la substance ici, sans trop verser dans le roulement ferme. Malgré des disques plus imposants à l'avant que sur la version ordinaire, le freinage manque quelque peu de mordant en début de course.

LES TECHNOLOGIES EMBARQUÉES

Après plusieurs années d'attente, le système d'infodivertissement du CX-5 bénéficie finalement de l'amarrage à Apple CarPlay et Android Auto, des incontournables. Hormis ces ajouts, il y a très peu de changements à l'offre.

Après plusieurs années d'attente, le système d'infodivertissement du... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 6.0

Agrandir

Après plusieurs années d'attente, le système d'infodivertissement du CX-5 bénéficie finalement de l'amarrage à Apple CarPlay et Android Auto, des incontournables.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

La présentation et la structure des menus méritent une révision. Il n'y a également que deux ports USB placés sous l'accoudoir. Le nouveau système d'infodivertissement du constructeur introduit par la Mazda3 corrige heureusement en grande partie les lacunes de ce dernier.

La molette de contrôle, placée sur la console centrale, demeure toutefois fort pertinente pour la navigation et permet d'éviter de baisser les yeux en conduisant. La chaîne audio Bose demeure sans doute la référence du segment.

La clarté de la sonorité est indéniable, ce qui encourage à découvrir plus de nuances dans les pièces musicales.

LE VERDICT

Le CX-5 Signature est au centre de Mazda Premium, la nouvelle stratégie du constructeur d'élever la perception de qualité et de luxe de ses produits.

Le CX-5 Signature est au centre de Mazda... (PHOTO FOURNIE PAR MAZDA) - image 7.0

Agrandir

Le CX-5 Signature est au centre de Mazda Premium, la nouvelle stratégie du constructeur d'élever la perception de qualité et de luxe de ses produits.

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Sous cet angle, l'exercice est probant. Le VUS offre un raffinement d'ensemble et un équipement plus complet que certains concurrents de marques de luxe établies.

Le tout est soutenu par un souci du détail palpable. Son moteur turbocompressé, un peu plus gourmand à 10 L/100 km en moyenne, appuie sans doute mieux le dynamisme indéniable de son châssis. Si c'est l'aspect pratique qui vous attire cependant vers un VUS compact, le CX-5 n'est toutefois pas un chef de file à ce chapitre.

Mazda a fait en somme du bon travail d'améliorations constantes de son VUS, mais le temps est venu de faire la transition vers une nouvelle génération.

CARNET DE NOTES

Sécurité active

Le CX-5 propose dès la livrée GS l'ensemble i-Activesense qui comprend, entre autres, le régulateur de vitesse adaptatif et le freinage d'urgence automatique avec détection de piétons.

Pas une meilleure capacité de remorquage

Malgré sa puissance accrue, le moteur turbo ne permet pas une meilleure capacité de remorquage que le moteur atmosphérique, car celle-ci est limitée à 907 kg.

Radio satellite limitée à certaines versions

Les amateurs de la radio satellite Sirius XM doivent opter pour les versions plus onéreuses GT et Signature s'ils veulent y avoir accès.

Sortir la calculette

Avec une différence de prix d'à peine 1500 $ entre la version GT équipée du moteur turbo et la livrée Signature, le saut vers cette dernière est de mise pour bénéficier de ses meilleurs matériaux.

Pour rabattre rapidement les dossiers arrière

Le CX-5 est doté d'un système simple et efficace de poignées logées à l'arrière près du hayon qui permettent de rabattre le tout en trois portions (dossiers droit et gauche, ainsi que l'appuie-bras central).

FICHE TECHNIQUE

Version à l'essai : Signature

Prix (avec options, transport et préparation) : 42 845$

Moteur : L4 DACT 2,5 L turbocompressé

Puissance : 227 ch à 5000 tr/min (250 ch avec essence à octane 93)

Couple : 310 lb-pi de 2000 à 6300 tr/min

Transmission (modèle d'essai) : automatique à six rapports avec mode manuel

Architecture motrice : moteur transversal avant, transmission intégrale

Consommation (ÉnerGuide) : 9,8 L/100 km

Concurrents directs : Chevrolet Equinox, Ford Escape, GMC Terrain, Honda CR-V, Hyundai Tucson, Jeep Cherokee, Kia Sportage, Nissan Rogue, Subaru Forester, Toyota RAV4, Volkswagen Tiguan

Du nouveau en 2019 ? : moteur turbocompressé, ajout d'Apple CarPlay et Android Auto de série, retouches au châssis

Pour en savoir plus : www.mazda.ca




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer