Après plusieurs années de rumeurs constantes, Mazda a confirmé ses ambitions en matière de luxe la semaine dernière lors du dépôt de son rapport annuel.

Charles René Charles René
La Presse

Dans un document déposé sur son site d’affaires, la marque japonaise affirme travailler sur un nouveau six-cylindres en ligne placé longitudinalement et reprenant la technologie Skyactiv-X en livrée à essence et diesel.

Ce moteur devrait donc bénéficier de l’allumage par compression contrôlé par des bougies. Son positionnement longitudinal suggère qu’il devrait mouvoir une plateforme à propulsion. Mazda planche également sur la conception d’une transmission intégrale pour appuyer cette percée. Des groupes hybride léger et hybride rechargeable sont aussi envisagés. Une photo de l’étude de style Vision Coupe présentée en 2017 accompagnait cette annonce.