Source ID:6025179d6c7d3ce98c3b56a4c5efffe4; App Source:StoryBuilder

Moteurs diesel truqués: Daimler abaisse une nouvelle fois ses prévisions 2018

Daimler doit présenter l'ensemble de ses résultats trimestriels... (Photo Michaela Rehle, REUTERS)

Agrandir

Daimler doit présenter l'ensemble de ses résultats trimestriels le 25 octobre.

Photo Michaela Rehle, REUTERS

Agence France-Presse
Francfort

Le numéro un mondial de la voiture haut de gamme et des camions, l'allemand Daimler, a une nouvelle fois revu en baisse vendredi ses prévisions de bénéfice opérationnel en raison notamment de « charges supplémentaires » liées au scandale des moteurs diesel truqués.

Le groupe s'attend désormais à un bénéfice d'exploitation pour 2018 (Ebit) « bien en dessous » de celui de 2017 (14,3 milliards d'euros), contre un niveau « légèrement inférieur » attendu à ce jour et tel qu'annoncé en juin lors d'un premier avertissement publié sur les résultats.

Des « charges supplémentaires [...] concernant des voitures diesel de Mercedes-Benz dans plusieurs régions » plombent ce résultat, qui recule de 27 % sur un an au troisième trimestre, à 2,5 milliards d'euros, « bien en dessous des attentes du marché », selon des chiffres préliminaires dévoilés vendredi par Daimler.

Avant l'annonce de juin, qui attribuait la révision principalement au conflit commercial entre les États-Unis et la Chine, le groupe s'attendait encore à un Ebit en légère hausse sur un an.

Le bénéfice opérationnel de sa branche auto Mercedes-Benz Cars recule de 34,8 % à 1,4 milliard d'euros au troisième trimestre 2018, tandis que celui de la branche des utilitaires Mercedes-Benz Vans plonge de 56,5 % à 93 millions d'euros.

A l'image de la branche automobile allemande, Daimler est empêtré dans le scandale des moteurs diesel truqués, qui a éclaté chez Volkswagen en 2015.

Le ministère allemand des Transports avait ordonné en juin le rappel immédiat en Europe de 774 000 véhicules diesel Daimler, dont principalement des fourgons Vito, équipés de logiciels capables de fausser les niveaux d'émission.

En plus des charges liées au « dieselgate », Daimler note des « ventes inférieures en raison de retards de livraison » chez Mercedes-Benz Vans.

Daimler doit présenter l'ensemble de ses résultats trimestriels le 25 octobre.

A la Bourse de Francfort vers 13 h 40 GMT, le titre du constructeur était en recul de 3,28 % à 50,69 euros dans un marché en baisse de 0,10 %.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer