En Amérique du Nord, le Westfalia est le nom d’une petite autocaravane devenue légende basée sur diverses générations du fourgon que Volkswagen a vendu dans la seconde moitié du siècle dernier. Ce modèle qui fait encore rêver pourrait revenir ce printemps, sous la forme d’un fourgon à toit amovible signé… Mercedes-Benz.

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

Le groupe allemand testera la popularité d’une petite autocaravane dérivée de son propre petit fourgon commercial, le Metris. Celui-ci aura droit à tout ce qui a fait la réputation de l’édition Weekender du Westfalia avant lui : sièges avant pivotant sur 180 degrés, banquette arrière convertible en grand lit deux places, batterie auxiliaire pour les accessoires de camping et toit flexible qui s’élève pour dégager plus d’espace intérieur. Il ne manque plus qu’une cuisinière au propane, et l’ensemble serait complet.

Détail intéressant : les 100 premiers Metris Weekender vendus aux États-Unis viendront avec l’entrée gratuite dans tous les parcs nationaux américains.