L’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a publié la semaine dernière les résultats de ses essais de consommation d’énergie concernant la version Turbo S de la Porsche Taycan. La livrée la plus puissante de la berline tout électrique a, sans surprise, une autonomie estimée moindre que la version Turbo, déjà testée par l’agence.

Charles René Charles René
La Presse

Ainsi, selon l’EPA, vous devrez vous arrêter à une borne de recharge en moyenne tous les 308 km pour réalimenter sa batterie de 93 kWh. C’est 15 km de moins que la version Turbo. Interrogé à ce sujet par Car & Driver, Porsche affirme qu’il juge ce chiffre réaliste et que la différence est attribuable au plus grand coefficient de traînée et à l’utilisation de pneumatiques plus larges.

Le positionnement de Porsche est clair ici : la performance pure prime l’autonomie, ce qui diffère de Tesla. Avec 750 ch, cette Taycan est particulièrement convaincante à ce chapitre.