Voyons comment le RAM 1500 se compare à ses deux principaux concurrents, le F-150 et le Chevrolet Silverado.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Ford F-150

PHOTO FOURNIE PAR FORD

Le Ford F-150

Le succès remporté par le F-150 – véhicule le plus vendu en Amérique du Nord – s’explique de bien des manières. Par l’avant-gardisme de sa conception, la variété de ses déclinaisons et de ses options, sans oublier, bien sûr, sa gamme de moteurs (le V6 suralimenté est étonnant). La douceur et l’étagement de la boîte automatique à 10 rapports méritent également des éloges. Même si la présentation intérieure ne laisse paraître pratiquement aucune ride, le F-150 garde la main haute face au Silverado, mais doit toutefois tirer des enseignements des astuces et fonctionnalités proposées par le RAM.

Chevrolet Silverado

PHOTO FOURNIE PAR CHEVROLET

Le Silverado de Chevrolet

Le Silverado de Chevrolet n’est pas aussi spectaculaire ni aussi raffiné que le RAM 1500 ou que le F-150 de Ford. Qu’à cela ne tienne, la proposition de Chevrolet n’est pas dénuée d’intérêt pour autant. Les propulseurs inscrits à son catalogue sont fiables, sans histoire et étonnamment sobres. Et, sans avoir recours à autant de composants en aluminium que le F-150, le Silverado s’avère légèrement plus léger que celui-ci. En dépit de ces avancées, le comportement du Silverado demeure à la remorque de ses rivaux en matière de confort et de tenue de route.