Montréal sera témoin de la première apparition canadienne du Crosstrek hybride rechargeable. Ce modèle qui entreprendra sa carrière dans les prochaines semaines sera, pour sa première année, exclusivement offerte aux consommateurs québécois.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Doté d’une technologie hybride mise au point par son partenaire Toyota (qui est actionnaire minoritaire de Subaru), ce Crosstrek sera le premier utilitaire à quatre roues motrices de la catégorie à proposer une motorisation bicéphale. La portion électrique de ce modèle lui assurera une autonomie présumée de quelque 30 kilomètres.

PHOTO SUBARU

Subaru Crosstrek hybride rechargeable

Outre ce modèle exclusif, plusieurs visiteurs de l’événement auront l’occasion de découvrir les berline Legacy et familiale Outback. Pour cette dernière, il s’agit de la première présence dans un salon automobile canadien.

Tout comme les plus récentes créations de la marque (Ascent, Forester, Impreza, Crosstrek), les Legacy et Outback reposent sur la nouvelle architecture globale mise au point par le constructeur japonais.

PHOTO SHANNON STAPLETON, REUTERS

La Subaru Outback 2020

D’une grande rigidité, cette plateforme hautement malléable a été conçue originalement pour recevoir différents propulseurs (essence, hybride et électrique).

Plus spacieuses, plus richement décorées, plus sobres et plus puissantes que les modèles qu’ils remplacent, les Legacy et Outback comptent toujours sur un rouage intégral (quatre roues motrices) à prise constante.

Pour accéder au site de Subaru, cliquez ici.