Source ID:578604; App Source:cedromItem

Saleen inaugure une nouvelle ère du tuning avec la Tesla S

La Saleen Foursixteen... (Photo fournie par Saleen)

Agrandir

La Saleen Foursixteen

Photo fournie par Saleen

Charles René
La Presse

On connaît le préparateur américain Saleen pour son expertise construite sur de nombreuses années consacrées à la modification de la Ford Mustang. Un an jour pour jour après sa renaissance, Steve Saleen s'attaque maintenant à une nouvelle forme de tuning, celle des véhicules électriques.

On connaît le préparateur américain Saleen pour son... (Photo fournie par Saleen) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par Saleen

On connaît le préparateur américain Saleen pour son... (Photo fournie par Saleen) - image 1.1

Agrandir

Photo fournie par Saleen

Voici donc l'une des toutes premières Tesla S à faire l'objet de modifications majeures par un important atelier de préparation. Saleen s'est autant attardé à son châssis, à sa mécanique qu'à son design.

Démarrant sa vie sous la forme d'une Tesla S 85 KWh Performance, la Saleen Foursixteen, c'est son nom, a d'abord subi, après l'habitacle, d'importantes retouches à sa carrosserie. La calandre ovale a laissé sa place à un bouclier qui couvre pratiquement l'ensemble de son visage, un dessin que la motorisation électrique rend possible. Des entrées d'air placées plus bas ont été découpées pour refroidir le moteur électrique et générer de l'appui de concert avec le capot taillé en V.

Des jupes de bas de caisse, un diffuseur arrière ainsi qu'un becquet complètent les appendices qui servent autant à rehausser l'apparence de la berline qu'à favoriser la tenue de route. Des jantes de 21 pouces achèvent le portrait. Pour le résultat final, l'appréciation reste évidemment personnelle, mais c'est tout de même réussi.

Même moteur, plus d'équilibre

Saleen n'a à proprement parler pas révisé le moteur de la Tesla S. Il développe donc toujours 416 chevaux, mais reçoit un engrenage final à démultiplication plus haute. Ceci permet en d'autres mots de favoriser l'accélération au détriment de la vitesse de pointe. Le préparateur n'a rien dévoilé toutefois sur les chiffres obtenus. La Foursixteen est aussi équipée d'un nouveau différentiel autobloquant pour favoriser la réaccélération en sortie de virage. Des amortisseurs de course monotubes filetés (communément appelés coilovers) sont mis à profit pour mieux contenir les mouvements de caisse.

Pour freiner la grande berline, Saleen a également doté sa création d'un système de freinage plus performant pour appuyer sa meilleure tenue de route. Le système peut être équipé de disques en carbone-céramique en option.

Toutes ces modifications ont évidemment un coût, tout de même élevé. Pour mettre la main sur cette Tesla S personnalisée, il faut débourser 152 000$US. Ce prix englobe toutefois le coût d'achat de l'auto de Tesla. L'entreprise nous a par ailleurs confirmé qu'elle prenait dès maintenant les commandes en provenance du Canada.

Plus qu'une simple voiture personnalisée, cette Foursixteen pourrait donner le goût à d'importants tuners de s'intéresser aux véhicules électriques. Elle a donc plus d'importance qu'on ne pourrait le penser et pourrait instiguer un nouveau mouvement.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer