Source ID:9b7db2d5a12839b5a13b5ae8d6893063; App Source:StoryBuilder

FCA et Tesla critiqués pour leur alliance sur le CO2

Fiat va payer Tesla pour des crédits de... (PHOTO ROBERT GALBRAITH, REUTERS)

Agrandir

Fiat va payer Tesla pour des crédits de carbone.

PHOTO ROBERT GALBRAITH, REUTERS

Agence France-Presse
Paris

L'alliance nouée par Fiat Chrysler (FCA) avec Tesla pour échapper à des amendes liées au dépassement des seuils d'émission de CO2 détourne l'esprit des règles européennes, a estimé mardi la secrétaire d'État française à la Transition écologique, Brune Poirson.

L'accord du constructeur italo-américain pour intégrer dans sa moyenne d'émissions de dioxyde de carbone les voitures électriques de Tesla pour atteindre en Europe la moyenne de 95g par kilomètre est « en théorie autorisé », a reconnu Mme Poirson, interrogée sur le sujet à l'Assemblée nationale, lors d'une séance de questions au gouvernement.

La secrétaire d'État doute de la «sincérité» de l'entente

Mais cette alliance « questionne la sincérité de la démarche. Il s'agit clairement d'un détournement de l'esprit de la règle qui est bien que tous les constructeurs s'engagent dans les transports propres en profondeur », a-t-elle affirmé.

Fiat et Tesla détournent l'esprit de la règle,... (PHOTO ERIC GAILLARD, REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Fiat et Tesla détournent l'esprit de la règle, croit la secrétaire d'État française de la Transition écologique.

PHOTO ERIC GAILLARD, REUTERS

Selon le quotidien économique anglais Financial Times, FCA (marques Fiat, Jeep, Alfa Romeo, Maserati...) a accepté de payer à Tesla « des centaines de millions de dollars » pour acheter que les émissions de CO2 nulles des véhicules purement électriques de la marque californienne soient prises en compte dans son périmètre.

« L'engagement de FCA est de réduire les émissions de tous nos produits. En même temps, nous allons tirer le meilleur des options offertes par la règlementation pour respecter les normes », a indiqué FCA dans une déclaration à l'AFP.

Cette association « apporte de la flexibilité pour offrir à nos clients des véhicules qu'ils sont prêts à acheter, tout en parvenant à respecter les normes au moindre coût », a estimé Fiat Chrysler.

Le seuil de 95 grammes de CO2 par km en moyenne sur la gamme des constructeurs automobiles entre en vigueur l'an prochain dans l'Union européenne. Les dépassements seront passibles de lourdes amendes qui pourraient atteindre des milliards d'euros selon les experts.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer