L'action de Tesla a percé le plancher des 200 $ ce matin --une baisse de 50 % depuis le mois de septembre dernier-- à cause de préoccupations sur la demande pour le Model 3. Mais l'action a repris le terrain qu'elle avait perdu en début de séance.

Associated Press

Le constructeur californien, déjà affecté la semaine dernière par un courriel d’Elon Musk aux employés du groupe les appelant à limiter les dépenses en raison de la situation financière précaire de l’entreprise, avait ouvert à 197,76 $ ce matin (en baisse par rapport au prix de clôture d'hier à 205,36 $). L'action est descendue 196,04 $, mais est remontée et s'échangeait à 2015,91 $ en hausse de 0,27 % à 12 h 52.

PHOTO RONALD MONTOYA, AP

Une Tesla Model 3 2017 en recharge dans une station Superchargeurs.

Le prix de l'action est tombé en cours de séance sous la barre des 200 dollars pour la première fois depuis décembre 2016 sous la pression d’une note d’un analyste abaissant sa prévision du niveau du prix de l’action dans 12 mois à 230 dollars.

Daniel Ives, de la firme WedBush, a écrit dans une note à ses clients qu'il existe une incertitude quant à la force de la demande pour sa berline Model 3 à prix plus abordable, ce qui pourrait éloigner Tesla de son objectif d'être rentable lors des deux prochains trimestres et au-delà.

PHOTO FREDERIC J. BROWN, AF

Le PDG de Tesla Elon Musk.

Le constructeur de Palo Alto, en Californie, a déclaré une perte trimestrielle de 702 millions US le mois dernier et une baisse des ventes de 31 % entre le 1er janvier et le 1er avril. Le PDG Elon Musk a prédit un autre trimestre déficitaire ce printemps, mais a dit que Tesla serait à nouveau rentable dès le 3e trimestre.

En janvier, le constructeur avait réduit ses prix de 2000 $ par véhicule, pour contrer l'expiration du crédit d'impôt fédéral américain de 7500 $. Cet incitatif baisse graduellement et tombera à zéro à la fin de l'année.

L'analyste de WedBush a aussi écrit que Tesla devrait suspendre ses projets d'expansion dans l'assurance, les robotaxis et d'autres projets : «La compagnie devrait plutôt se concentrer sur la stimulation de la demande du Model 3, la simplification de son modèle d'affaires et de structure de dépenses,» a écrit M. Ives.

Il a conservé sa recommandation d'achat à «neutre» mais a abaissé son prix-cible de 275 $ à 230 $.