L’ancien responsable des produits chez Ford, Chrysler et GM, Bob Lutz, pense que le futur petit VUS de Tesla, le Modèle Y, est une mauvaise idée et qu’il va surtout de cannibaliser les ventes de berlines Modèle 3. Par ailleurs, il pense que le Modèle Y est laid.

LA PRESSE

«Terminalement laid», précise Lutz, surnommé «Maximum Bob» dans l’industrie automobile. Ex-Marine et pilote de chasse durant la guerre du Viet Nam (il a aussi sa licence de pilote de course professionnel), il a la réputation d’avoir toujours dit ce qu’il pensait, même à la famille Ford, même à des patrons aussi tête forte que Lee Iaccoca chez Chrysler, et même dans des cultures corporatives aussi consensuelles, empesées, bureaucratiques et conservatrices que General Motors avant la faillite de 2009.

Le Modèle Y «est une autre patente bossue comme le Modèle Y; je ne vois pas qui va acheter ça», a dit Lutz lors d’une entrevue à l’émission internet Autoline After Hours durant laquelle on le voit à plusieurs reprises parler en mangeant des chips. «Ce n’est ni un VUS ni une berline et s’ils en vendent, il va surtout cannibaliser les ventes du Modèle 3.»

Il prédit l'échec de Tesla depuis des années

Lutz est un Tesla-sceptique de longue date qui prédit depuis des années la faillite du constructeur de voitures électriques. Pour le moment, Tesla est dans une phase de «relative stabilité» avec la popularité du Modèle 3, mais il note que la rentabilité de la compagnie demeure à démontrer et que la compagnie tient en grande partie grâce à l'extraordinaire sens du marketing de son PDG Elon Musk. 

Il pense que de deux annonces très médiatisées de Tesla sont du vent et resteront sans suite : selon lui, Tesla ne produira jamais le cabriolet Roadster2, en tout cas, «pas de sitôt». Il ajoute que le camion 18-roues Tesla Semi non plus ne verra jamais le jour : «Et ils seraient extrêmement stupides de le faire, ce marché (du camion lourd) n’est pas assez important pour faire une différence.»

On vous met ci-bas l’intégralité de la discussion, la partie sur Tesla commence après la pub à environ 31:30 et dure un peu plus de quatre minutes. Si vous vous intéressez à l’industrie automobile, l’émission est intéressante du début à la fin. 

Pour regarder toute l'émission Autoline After Hours, cliquez ici.