(Washington) Donald Trump a rendu hommage mercredi au génie d’Elon Musk, le créateur des voitures électriques Tesla et de la société spatiale SpaceX, dans une interview dans laquelle le président américain a appelé à défendre les grands inventeurs de l’histoire.

Agence France-Presse

« Il est bon en fusées, au fait. Je n’avais jamais vu de moteurs atterrir sans ailes, sans rien, ils atterrissent », a répondu Donald Trump sur la chaîne CNBC depuis Davos en Suisse.

Je m’inquiétais pour lui car c’est l’un de nos grands génies, et il faut qu’on protège notre génie. Il faut protéger Thomas Edison et il faut protéger tous les gens qui… ont inventé l’ampoule… et la roue et tout cela.

Donald Trump

La roue a été probablement inventée environ 3500 ans avant notre ère en Mésopotamie.

PHOTO EVAN VUCCI, AP

Donald Trump avait rencontré Elon Musk lors d'une rencontre avec des chefs d'entreprise à la Maison-Blanche peu de temps après son élection à la présidence, le 3 février 2017.

« Il est l’un des plus intelligents parmi nous, nous voulons chérir ces gens-là », a dit le dirigeant, qui a salué le travail d’Elon Musk avec Tesla, qui va ouvrir une « très grande usine » aux États-Unis.

La capitalisation de Tesla est désormais supérieure à celles des constructeurs historiques General Motors et Ford. Quant à SpaceX, elle est la première société à réutiliser les premiers étages de ses fusées (Falcon 9), qui reviennent atterrir à la verticale après le lancement au lieu de finir dans l’océan.

SpaceX ravitaille depuis 2012 la Station spatiale internationale pour la NASA, et doit dans les prochains mois devenir la première société privée à transporter des astronautes. Elle domine le marché du lancement de satellites privés.