Source ID:f42cefc6c04639b3812adeeedca07a1e; App Source:StoryBuilder

Du gaz lacrymogène pour dissuader les voleurs de Toyota

Des gaz lacrymogène dans une auto, ça n'est... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Des gaz lacrymogène dans une auto, ça n'est pas agréable, comme peut en témoigner le député kenyan Caleb Amisi Luyai. Une grenade lacrymogène avait été lancée dans son Toyota Land Cruiser lors d'une manifestation à Nairobi, le 13 octobre 2017.

PHOTO REUTERS

Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Si on se fie à une demande de brevet déposée par Toyota l'été dernier, on pourrait bientôt trouver un nouvel accessoire antivol intégré au tableau de bord des véhicules neufs : un vaporisateur de parfum qui peut aussi produire un jet de gaz lacrymogène.

Activé par une technologie de reconnaissance faciale, l'accessoire ne ferait que rafraîchir l'ambiance à bord si l'occupant est dûment identifié.

Un dessin technique déposé avec la demande de... (PHOTO BUREAU DES BREVETS ET DES MARQUES DES ÉTATS-UNIS) - image 2.0

Agrandir

Un dessin technique déposé avec la demande de brevet de Toyota.

PHOTO BUREAU DES BREVETS ET DES MARQUES DES ÉTATS-UNIS

Mais si une personne inconnue entre par effraction et s'installe derrière le volant, c'est un tout autre genre d'accueil qui lui sera réservé. Selon l'explication soumise par Toyota au bureau des inventions, la voiture pourrait même ensuite faire disparaître l'odeur résiduelle de gaz poivre en vaporisant à nouveau un parfum plus agréable.

Évidemment, on souhaite qu'une telle technologie ne soit pas conçue par le même équipementier japonais qui a conçu les millions de coussins gonflables défectueux utilisés par Toyota et d'autres constructeurs ces dernières années... Mais quoi qu'il en soit, on a probablement peu de chances de voir un tel accessoire mis en marché.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer