Si l’apparence définitive de la tout électrique ID3 de Volkswagen est un secret, il n’est pas très bien gardé. La voiture doit être dévoilée au Salon de l’auto de Francfort, mais durant un test routier, une ID3 pré-production est venue se stationner directement devant la maison d’un journaliste automobile australien qui vit à Stuttgart. 

LA PRESSE

«Une ID3 à peine déguisée vient de se stationner devant chez moi», a écrit Greg Kable sur son compte Twitter. Il est sorti sur le trottoir et a fait ce que n’importe quel amateur de voitures aurait fait, il a pris plein de photos avec son téléphone et en a mis quatre en ligne. 

COMPTE TWITTER DE GREG KABLE

L’indiscrétion n’est peut-être pas la faute de Volkswagen : «C'était peut-être une équipe d'ingénieurs de chez Bosch, le siège social est à 10 minutes de chez moi», a écrit Kable (l'équipementier Bosch est très impliqué dans le développement de l'ID3 comme sous-traitant de Volkswagen).

COMPTE TWITTER DE GREG KABLE

Peu importe pour qui il travaille, l’homme qui conduisait la voiture a pris soin de se cacher le visage avec son cartable quand il a vu que Kable prenait des photos.

Sur deux des photos, on aperçoit une Volkswagen e-Up! qui accompagnait l’ID3, sans doute pour valider les données de route enregistrées durant l’essai, suppose Kable, qui écrit pour des magazines spécialisés américains et britanniques.

COMPTE TWITTER DE GREG KABLE

Un autre abonné Twitter a ironisé disant à Kable qu'il doit être très important pour qu'on vienne lui montrer des voitures non dévoilées chez lui : «Ils venaient peut-être visiter l’ingénieur en chef de la Porshe Cayenne, il vit un peu plus loin sur ma rue», a répondu Kable à la blague sur son compte Twitter.

Un autre abonné Twitter a mis ses propres photos d’une ID3 pré-production, prises quelque part en Allemagne.