Suivant une tendance lourde dans l’industrie de l’hypersegmentation, Volkswagen a présenté une nouvelle déclinaison de son Atlas. L’Atlas Cross Sport est dans les faits une version raccourcie de 5,1 cm de son Atlas dont on a également condamné la troisième rangée de sièges.

Charles René Charles René
La Presse

C’est une recette calquée sur Honda qui a récemment lancé son Passport basé sur son Pilot.

PHOTO SHANNON STAPLETON, REUTERS

Le prototype de l'Atlas Cross Sport avait été présenté au Salon de l'auto de New York le 28 mars 2018.

Pour appuyer sa posture un peu plus dynamique, cet Atlas Cross Sport est aussi environ 5,1 cm plus bas, mais retient la même longueur d’empattement que son grand frère. Sous le capot, un quatre-cylindres turbo de 2 L (235 ch) et un V6 de 3,6 L (276 ch) sont proposés. Le rouage intégral fera par ailleurs partie de l’équipement de série.