• Accueil > 
  • Auto > 
  • Moto > 
  • La Moto volante Lazareth a quatre réacteurs
Source ID:23eb4aa3774036f2a7982fbbe85d3300; App Source:StoryBuilder

La Moto volante Lazareth a quatre réacteurs

La Presse

Il fut un temps où les Cousins avaient un dicton : «Impossible n'est pas français». Le préparateur de motos français Ludovic Lazareth semble encore penser comme ça. Son plus récent projet appelé La Moto volante a quatre roues dont chacune incorpore un moteur à réaction dans le moyeu.

Lazareth a mis en ligne une courte vidéo qui annonce le dévoilement de l'engin le 31 décembre prochain. On y voit d'abord la moto roulant normalement, mue par un moteur conventionnel qu'on ne voit pas. 

La vidéo montre ensuite les roues pivoter vers le haut, orientant les réacteurs vers le bas. Ces moteurs à réaction sont faits pour pousser vers le haut et suspendre la Moto Volante dans les airs comme un aéroglisseur.

La démonstration a comme seule explication une citation de Mark Twain «Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait».

Le LM847 semble presque normal lorsque comparé à... - image 2.0

Agrandir

Le LM847 semble presque normal lorsque comparé à la Moto Volante. Photo Motocyclettes custom Lazareth

Ceux qui suivent les excès motocyclistes de Ludovic Lazareth se souviendront de son récent LM-847, qui avait lui aussi quatre roues, mais qui était --plus prosaïquement--  mu par un V8 Maserati de 470 chevaux. Ce modèle énorme et complètement déjanté semble presque normal quand on le compare à la Moto volante et ses quatre réacteurs.

On se demande quel sorte de permis de conduire/brevet de pilote serait requis pour la piloter. Et on n'ose pas imaginer la prime d'assurance.

La vidéo sur la Moto Volante laisse un gros point d'interrogation : pour que les réacteurs poussent vers le haut, il faut que les roues soient remontées et perpendiculaires au sol. La vidéo ne montre pas comment les roues seraient déployées vers le haut tandis que la moto roule : le déploiement des roues vers le haut se fait alors que la moto est stationnaire, sur un support. 

Ou bien il existe un mécanisme intermédiaire non montré permettant à l'engin de s'envoler en mouvement (passant des roues aux réacteurs), ou il faut immobiliser la moto et la jucher sur son stand avant de déployer les réacteurs pour l'envol. 

Ou encore, la Moto Volante est seulement une étude de style non fonctionnelle. 

Voilà qui serait bien décevant.

Pour visionner une courte vidéo sur la Moto volante, cliquez ici.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer