(Washington) Le constructeur automobile japonais Honda a annoncé vendredi le rappel aux États-Unis d’environ 1,6 million de véhicules ainsi que 222 000 autres au Canada en raison d’un problème sur les coussins gonflables Takata, qui avait déjà été la cause de précédents rappels.

Agence France-Presse

Les véhicules concernés sont de marques Honda et Acura, a fait savoir l’entreprise, qui affirme boucler ainsi sa campagne de rappels six mois avant la date limite fixée par le régulateur américain du trafic routier.

Le problème touche le dispositif servant à gonfler le coussin de sécurité du conducteur pouvant, en cas d’accident, se casser sous la pression et projeter des fragments de métaux.  

Honda a pris connaissance du problème quand un automobiliste a été blessé au bras lors du déploiement de son coussin gonflable.  

Le défaut constaté sur les coussins gonflables Takata avait été mis au jour par les autorités américaines en 2014.

Il a conduit depuis à des rappels en cascade. Au moins 100 millions de véhicules sont concernés au total à travers le monde, tous constructeurs confondus, et une vingtaine de personnes sont mortes dans des accidents liés à ces défauts.

Honda a rappelé environ 13 millions de véhicules pour ce souci.

Takata, fondé en 1933, n’a pas survécu à cette crise et a fait faillite en juin 2017.

Liste des modèles touchés par ce rappel au Canada

• 2001-2005 Acura EL • 2013 Acura ILX • 2003 Acura MDX • 2016-2017 Acura RDX • 2010-2012 Acura TL • 2010-2012 Acura ZDX • 2003-2007 Honda Accord • 2001-2005, 2007 Honda Civic • 2002-2005 Honda CR-V • 2007-2011 Honda CR-V • 2003 Honda Element • 2009 Honda Fit • 2002-2004 Honda Odyssey • 2003 Honda Pilot • 2008-2012 Honda Ridgeline