• Accueil > 
  • Auto > 
  • Technologies > 
  • Un moteur Hitachi sans terres rares, à l'épreuve des restrictions chinoises
Source ID:; App Source:

Un moteur Hitachi sans terres rares, à l'épreuve des restrictions chinoises

Moteur Hitachi sans terres rares, à l'épreuve des...

Agrandir

Moteur Hitachi sans terres rares, à l'épreuve des représailles chinoises.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Arcand
La Presse

Le Japonais Hitachi a présenté récemment un moteur électrique sans métaux rares communément appelés « terres rares ». Contrairement aux moteurs électriques ordinaires, pas besoin de néodyme ni de dysprosium importé de Chine dans les aimants du moteur Hitachi. Le prototype est petit, sa puissance est de seulement 11 kilowatts, mais Hitachi se dit confiant de produire un produit commercialisable en 2014.

Environ 95 % du marché mondial des terres rares était contrôlé par des mines chinoises à bas prix jusqu'à tout récemment. Mais le gouvernement chinois a soudainement imposé des restrictions à l'exportation en septembre 2010. Le prix a décuplé.

Poursuivez la lecture de cet article dans l'Autoblogue.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer