Source ID:cb9ba12c-1912-4333-9401-f4550dd2db5c; App Source:alfamedia

Waymo «très près» d'éjecter le conducteur de ses voitures

L'objectif de Waymo est de mettre en marché... (Photo fournie par Waymo)

Agrandir

L'objectif de Waymo est de mettre en marché une voiture autonome de niveau 4 le plus tôt possible.

Photo fournie par Waymo

Waymo, la compagnie-soeur de Google au sein du groupe Alphabet, se dit « très près » d'éjecter le conducteur de ses voitures. C'est ce qu'a affirmé la semaine dernière John Krafcik, PDG de Waymo alors que le spécialiste de la conduite autonome ouvrait pour la première fois les portes de son laboratoire californien aux médias.

L'objectif de Waymo est de mettre en marché une voiture autonome de niveau 4 le plus tôt possible, mais contrairement à certains rivaux, elle n'a aucune date fixe en vue.

Ford et Nissan, notamment, espèrent mettre en circulation peu après 2021 des véhicules capables de se déplacer sans aucune intervention humaine tant en ville que sur l'autoroute, ce qui correspond à la définition du niveau 4 de conduite autonome. Une des particularités de Waymo est que l'entreprise ne produit pas ses propres véhicules. Elle utilise plutôt des Chrysler Pacifica hybrides.

Waymo équipe ces fourgonnettes d'une technologie qui, dit-on, peut évaluer l'état de la route à 300 mètres de distance, dans toutes les directions. Ce n'est pas une opération simple : juste à voir l'équipement ajouté aux fourgonnettes blanches ornées du logo de la division d'Alphabet, on voit bien qu'il reste encore du chemin à faire avant que cette technologie soit parfaitement intégrée aux véhicules grand public.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer