Source ID:1da31e30-c4b4-49c8-ba3f-9c93b82084ff; App Source:alfamedia

Assurance automobile : un marché bousculé par la technologie

Le service français de covoiturage Blablacar met en... (Photo : AP)

Agrandir

Le service français de covoiturage Blablacar met en contact des des voyageurs désireux de partager une voiture durant un trajet donné.

Photo : AP

Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Plus il existera de façons différentes pour les consommateurs de mettre la main sur le volant d'une automobile, plus le marché de l'assurance automobile sera appelé à changer. Et c'est peut-être déjà commencé.

AUTOPARTAGE ET MÉGADONNÉES

Le service français de covoiturage Blablacar est peu connu en Amérique du Nord, mais cet émule d'Uber connaît un succès boeuf ailleurs dans le monde, avec plus de 50 millions d'utilisateurs. En collectant les données sur tous les trajets effectués par ses conducteurs, il a bâti un modèle lui permettant d'offrir une assurance automobile sur mesure pour eux, conjointement avec AXA Assurances, service qu'il pourrait éventuellement élargir à l'ensemble des automobilistes. Blablacar voit grand : le groupe français propose aussi la location de véhicules Opel à long terme.

ASSURANCE AUTONOME

En réponse à la question de la responsabilité dans le cas d'un accident impliquant une voiture autonome, Tesla et son fondateur, Elon Musk, ne se défilent pas.

Une Tesla Modèle S. Photo: AFP... - image 2.0

Agrandir

Une Tesla Modèle S. Photo: AFP

Au contraire, Tesla jongle depuis quelque temps avec l'idée d'offrir elle-même une police d'assurance à ses clients. À la fin du mois d'octobre, un pas de plus dans ce sens a été fait quand le constructeur californien a annoncé une entente avec Liberty Mutual afin d'offrir la police InsureMyTesla aux États-Unis. Déjà offerte dans 20 autres pays, cette police tient compte de l'impact positif du système Autopilot et propose des tarifs plus avantageux pour le conducteur que les primes d'assureurs traditionnels.

ABONNEMENT TOUT INCLUS

On savait déjà que Volvo comptait offrir un modèle par abonnement pour vendre son nouveau petit VUS, le XC40.

Un XC40. Photo: Volvo... - image 3.0

Agrandir

Un XC40. Photo: Volvo

À la fin de novembre, on a finalement appris, à l'occasion du Salon de l'auto de Los Angeles, que ce service tout inclus coûtera 600 $US par mois chez nos voisins du Sud, pour une durée de deux ans. À ce prix, tout est inclus : l'entretien et les réparations mineures, l'assistance routière et même la prime d'assurance ! Celle-ci comprend une somme déductible de 500 $US, mais couvre des dommages pouvant aller jusqu'à 500 000 $US en cas de blessures corporelles.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer