Source ID:; App Source:

Véhicule autonome: l'industrie se serre les coudes

Le concept iNext de BMW... (PHOTO FOURNIE PAR BMW)

Agrandir

Le concept iNext de BMW

PHOTO FOURNIE PAR BMW

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Les coûts associés au développement de véhicules sans conducteur provoquent un rapprochement entre des constructeurs d'automobiles, des équipementiers et des sociétés technologiques.

Ainsi, tandis que Honda se rapprochait de General Motors par un investissement dans la filiale GM Cruise, BMW a lancé un appel à tous afin d'élargir le consortium que la société bavaroise forme avec Fiat Chrysler, Delphi Automotive, Mobileye et la canadienne Magna International.

Klaus Froehlich, qui dirige la R-D pour BMW AG, a expliqué que pour amortir le coût élevé de la technologie, la solution la plus simple serait de créer une plateforme commune. Le dirigeant a présenté le concept iNext de BMW comme candidat pour incarner cette plateforme. BMW compte lancer une première voiture autonome dès 2021, mais invite les autres constructeurs à rejoindre ses rangs pour développer la génération suivante, attendue après 2025.




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer