Source ID:3495b46fb6e5316786a25a61f46255db; App Source:StoryBuilder

S'illuminer pour alerter les piétons de sa présence

Le K-Byte du fabricant chinois Byton. L'avant s'illumine... (Toutes les photos Byton)

Agrandir

Le K-Byte du fabricant chinois Byton. L'avant s'illumine quand la voiture détecte des piétons et des cyclistes.

Toutes les photos Byton

Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Un véhicule intelligent peut prendre plusieurs formes. Pour la société chinoise Byton, qui compte commercialiser un premier véhicule électrique et partiellement autonome l'an prochain, ça implique une meilleure interaction avec son environnement.

Son concept de grosse berline K-Byte dévoilé au Salon de Los Angeles à la fin de novembre a d'ailleurs été officiellement présenté comme « un appareil intelligent de génération future » par le constructeur.

Pour accélérer sa commercialisation, espérée en 2021, la K-Byte reprend plusieurs composants structurels du M-Byte, un gros VUS présent en 100 exemplaires à Los Angeles, qui prendra véritablement la route en 2020.

Illumination à l'approche de piétons et cyclistes

Il ajoute aussi quelques pièces inédites, dont des « surfaces intelligentes » dans les pare-chocs avant et arrière, affichant du contenu dynamique, ainsi que des « LiGuards », des lidars latéraux encastrés qui surgissent des panneaux de custode à l'avant afin de détecter les éventuels obstacles. L'avant de l'auto s'illumine à l'approche de piétons ou de cyclistes.

La planche de bord Byton. Photo Reuters... - image 3.0

Agrandir

La planche de bord Byton. Photo Reuters

On ne sait pas, en revanche, si l'énorme écran tactile de 49 pouces qu'on retrouve dans le M-Byte fera le saut à bord de la K-Byte, mais on présume que ce sera le cas, au grand dam des designers d'habitacle de Tesla...




Recherche

la boite:1602537:box;tpl:auto_300_recherche.tpl:file;

Nouvelles les plus populaires

 
image title
Fermer
image title
Fermer