Q. Je possède une Lexus ES 350 avec 29 700 km au compteur. C’est un véhicule apprécié pour son confort de roulement et sa fiabilité. Pour me sentir en plus grande sécurité, je veux changer pour un VUS de même qualité avec un système complet de recul. J’ai essayé le NX 350, mais je ne l’aime pas. Avez-vous quelques suggestions ? — R. Gagnon

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

R. Qu’entendez-vous par « me sentir en plus grande sécurité » ? Est-ce la présence d’un rouage à quatre roues motrices ? Si c’est le cas, cet élément de sécurité actif n’est pas exclusif aux VUS. Et la caméra de recul ? Celle-ci ne se retrouve pas seulement sur un VUS, loin de là. Elle est désormais obligatoire sur l’ensemble des véhicules neufs vendus au Canada, et ce, depuis le 1er mai 2018. Maintenant, croyez-vous toujours avoir besoin d’un VUS ? Hormis la fonctionnalité de sa carrosserie, de sa position surélevée, cette catégorie consomme généralement plus d’essence, fend moins aisément l’air et offre un comportement dynamique moins intéressant que celui d’une auto.

PHOTO LEXUS

Avec sa nouvelle calandre grillagée, le NX 350 a une très grande bouche.

Mais si vous souhaitez vraiment un VUS et que celui-ci correspond à vos besoins, nous vous suggérons de jeter un œil à l’Acura RDX, sans doute le véhicule, par sa taille (comparable à celle du NX de Lexus), qui risque le plus de correspondre à vos critères.

AU CAMP DE PÊCHE TROIS FOIS PAR ANNÉE

Q. J’habite la Rive-Sud, donc 95 % de mes déplacements sont urbains. Nous avons un Ford Escape 2013 qui répond bien aux besoins de notre petite famille. Toutefois, je me rends environ trois fois par année dans un camp de chasse et de pêche très loin au nord du lac Saint-Jean. Je dois parcourir 10 heures de route, dont 150 km de route forestière.

PHOTO FORD

Ford Escape 2013

De plus, lors de ces déplacements, j’ai toujours ma petite remorque avec mon équipement de chasse ou pêche. Mon véhicule est donc très sollicité lors de ces déplacements, et force est de constater que j’ai régulièrement des problèmes avec lui, notamment en ce qui concerne les amortisseurs, les barres de stabilisation, l’ordinateur, etc. J’aimerais quelque chose d’un peu plus robuste que mon Escape sans opter pour un véhicule trop gourmand en essence. L’idéal serait une petite camionnette, genre Toyota Tacoma, mais la consommation d’essence est trop désavantageuse, étant donné notre utilisation quotidienne. Avez-vous des suggestions ?

— C. Laflamme

R. Votre conclusion est excellente : « la consommation d’essence est trop désavantageuse, étant donné notre utilisation quotidienne ».

PHOTO REBECCA COOK, REUTERS

Hors de vos trois voyages au camp, un Toyota Tacoma vous coûtera un bras en essence. Ça se loue, vous savez.

Dès lors, plutôt que de vous recommander un véhicule qui ne correspondra jamais à vos critères (il ne sera jamais assez robuste, ou bien il sera trop glouton), pourquoi ne pas louer auprès d’une agence de location à court terme un véhicule adapté à vos trois voyages de chasse et pêche par année ? C’est la solution la plus logique et la plus économique.

FAITES-LA INSPECTER AVANT

Q. Ma femme a une Mini John Cooper Works décapotable 2015 achetée en juin 2018. Nous avons payé aux alentours de 32 000 $, une valeur de plus ou moins 45 000 $ avant taxes à l’état neuf. Elle a actuellement un peu moins de 10 000 km au compteur. Pas beaucoup utilisée depuis un an. Elle est remisée l’hiver. La garantie du constructeur se termine le 16 septembre prochain. Je me suis informé pour une prolongation de garantie pour septembre 2022 ou 80 000 km, on me demande 2500 $. Que pensez-vous de cela ? Je sais que la fiabilité est vraiment meilleure qu’avant.

— Patrice Desparts

R. La fiabilité s’est améliorée au fil des ans et des refontes, mais les produits de la marque nécessitent toujours un entretien suivi.

PHOTO FOURNIE PAR MINI

Mini John Cooper Works 2015 cabriolet

Et le coût des pièces de remplacement demeure plutôt élevé pour un véhicule que plusieurs consommateurs associent, à tort, à une marque « populaire ». Nous ne recommandons généralement pas ce genre de garantie en temps normal, en raison du coût trop élevé. Toutefois, avant d’arrêter votre décision, il serait sage de faire inspecter le véhicule avant que la garantie de base du constructeur n’arrive à échéance.

L’AVENIR EST (EN PARTIE) ÉLECTRIQUE

Q. Je viens de changer mon RAM 2014 pour un nouveau RAM 2019. Je prévois le garder au moins quatre ans. J’aurais préféré me procurer une camionnette hybride ou carrément électrique, mais aucun constructeur ne produit ce type de véhicule. Pourquoi, dans la catégorie VUS et camionnettes, il n’y a aucun développement de véhicule (ou presque) de type électrique ? Il s’agit des véhicules les plus vendus en Amérique du Nord. Avec leur consommation d’essence, ils devraient être la première cible pour la réduction des gaz à effet de serre. Avez-vous une explication ?

— Marc Perras

R. Au risque de vous décevoir, il existe des développements. Ainsi, le RAM permet aujourd’hui de bénéficier de la technologie « eTorque », une forme d’hybridation légère. C’est un début.

PHOTO FOURNIE PAR RIVIAN

La R1T, future camionnette électrique de Rivian Automotive

Déjà, Rivian, une entreprise américaine aujourd’hui associée à Ford, promet d’ici la fin de l’année 2020 une camionnette entièrement électrique et capable de parcourir 640 km sur une charge.

Besoin d'un conseil ? Cliquez ici pour écrire à Éric LeFrançois.