Notre collaborateur répond aux questions des lecteurs.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Au secours de l’environnement

Q : Nous projetons une longue escapade aux États-Unis l'automne prochain ou au printemps 2021. Nous aimerions une voiture électrique (Honda Clarity) ou hybride rechargeable (RAV4) afin de bénéficier des subventions gouvernementales et de protéger l’environnement. Quel est le meilleur choix (confort, aspect pratique) pour cette catégorie de véhicules ? Autre solution moins écologique : acheter mon CR-V (60 000 km) en fin de bail (septembre 2020). — GB

R : Selon vous, est-ce une solution moins écologique de mettre un autre véhicule neuf sur la route ? Votre CR-V a très peu de kilométrage et encore de longues années devant lui. Considérant la sobriété de sa mécanique et apparemment votre faible utilisation, vous devriez songer à le conserver. Dans le cas contraire, vos deux choix se défendent. Le Clarity est un véhicule confortable offrant une belle autonomie électrique, tandis que le RAV4 Prime vous offrira autant de polyvalence que votre CR-V actuel. Si vous optez pour la Toyota, mieux vaut la réserver très rapidement, les premières livraisons, selon les concessionnaires consultés, ne se feront qu’au début de l’année prochaine. Quant à la Clarity, il y a aussi un délai d’attente, mais cela ne compromettra pas vos plans de voyage si vous préférez partir à l’automne pour votre escapade.

On se branche

PHOTO FOURNIE PAR KIA MOTORS

Kia Niro EV

Q : Je compte acheter ma première voiture électrique. Quel est le meilleur choix parmi celles qui ont plus de 300 km d’autonomie ? — Julie

R : Il existe plusieurs choix à considérer. Parmi ceux-ci, mentionnons pour l’heure la Bolt de Chevrolet, le Model 3 de Tesla, la Niro de Kia ou encore la Kona de Hyundai. Des deux propositions sud-coréennes (Kia et Hyundai), nous préférons la Niro, plus fonctionnelle et mieux présentée. Parmi ces choix, les plus accessibles financièrement, il faut considérer vos autres critères. Pas seulement l’autonomie. Dans ce domaine, la plus dynamique à conduire est le Model 3 de Tesla (à choisir idéalement en configuration quatre roues motrices pour une conduite plus apaisée en hiver).

Le retour de la Venza ?

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

Toyota Venza 2016

Q : Je loue une Venza 2016 que j’adore – à l’exception de la consommation qui est élevée – et dont le contrat se termine l’automne prochain. Ce modèle n’existe plus. Mon concessionnaire m’a informé que Toyota allait sortir probablement une nouvelle génération de Venza à l’été. J’ai beau chercher sur l’internet, aucune information à propos de cette nouvelle version. De votre côté, avez-vous des informations confirmées ? Je rêve d’une Venza hybride. — Jean Vézina

R : Aucune confirmation puisque Toyota ne discute jamais ouvertement de ses futurs produits. En revanche, plusieurs sources concordantes laissent croire que Toyota envisage le retour de ce véhicule (ou à tout le moins de son appellation) pour concevoir un véhicule de la même taille – avec motorisation hybride – pour concurrencer les Ford Edge, Honda Passport et autres Chevrolet Blazer. C’est parfaitement plausible dans la mesure où Toyota ne présente aucun modèle dans ce segment.

On achète ou pas ?

PHOTO FOURNIE PAR MAZDA

Mazda6 2016

Q : Je possède en location une Mazda6 2016 bien équipée avec 58 000 km au compteur et en excellent état. Mon bail prend fin le 15 juin prochain. Le coût de la valeur résiduelle est de 14 300 $ taxes incluses. Est-ce que je fais une bonne affaire de la racheter, considérant que j’ai déboursé 25 636 $ en location pour une durée de 48 mois ? Dans le cas où je déciderais de la racheter, est-il possible de négocier le prix de la valeur résiduelle ? — Mario Marchand

R : Si ce véhicule vous donne satisfaction, pourquoi ne pas le conserver ? Le prix de votre location apparaît plutôt élevé, sans doute avez-vous un modèle très équipé. Dans ce cas, le prix demandé est bon, mais hélas, celui-ci n’est pas négociable.