Mercedes vient de lancer le GLB, un utilitaire offert en cinq et en sept places. L’objectif est d’apporter du nouveau dans une catégorie où l’acheteur n’a que l’embarras du choix. Voyons deux de ses concurrents.

Collaboration spéciale

Land Rover Discovery Sport

PHOTO FOURNIE PAR LAND ROVER

Le Land Rover Discovery Sport

Fourchette de prix : de 47 400 $ à 51 250 $

Peu importe le modèle, les produits Land Rover sont empreints d’un cachet d’originalité et d’aventure. Le Discovery Sport y compris. Cet utilitaire d’entrée de gamme chez le constructeur britannique soutient difficilement la comparaison face au GLB, cependant. Plus coûteux à acquérir, le Discovery Sport a essentiellement trois avantages face au produit de Mercedes : ses aptitudes en tout-terrain, sa capacité de remorquage (907 kg) et sa présentation intérieure plus bourgeoise. Dans tous les autres domaines, ce Land Rover se trouve à la remorque de son rival. Par rapport à ce dernier, le souffle court de son moteur chagrine et l’étourderie de sa boîte de vitesses exaspère. Le système d’infodivertissement brille non seulement par sa lenteur, mais aussi par son manque d’intuitivité.

Volkswagen Tiguan

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

Le Volkswagen Tiguan

Fourchette de prix : de 29 770 $ à 40 395 $

Volkswagen n’en faire guère étalage, mais l’habitacle du Tiguan fait monter à bord une troisième rangée de sièges. Celle-ci figure au rayon des caractéristiques optionnelles, et ce, dès la déclinaison Comfortline (34 865 $). Proposés moyennant un supplément de 760 $ (il en coûte près du double chez Mercedes alors que Land Rover les offre de série), ces sièges sont, sans surprise, destinés à de très jeunes enfants ou encore pour le dépannage. Pour une somme inférieure au GLB, le Tiguan propose une panoplie de dispositifs de sécurité active ainsi qu’un rouage intégral aussi performant. Bien que la cylindrée de son moteur soit identique à celle du Mercedes, le Tiguan est beaucoup moins expressif. Sa boîte de vitesse, en revanche, fait preuve de plus de douceur et est, sur le long terme, moins exigeante au chapitre de l’entretien. Mais là où le Tiguan perd le plus, c’est sur la question de l’agrément, du raffinement et de la qualité de la présentation.

Faites part de votre expérience

La Presse publiera prochainement l’essai des véhicules suivants : Audi Q3, Ford F-150, Mazda CX-5 Diesel, Porsche Cayman et Toyota Highlander. Si vous possédez l’un de ces véhicules, nous aimerions bien vous lire.