Quatre-cent-quatre-vingt-six, c’est le nombre de constructeurs de voitures électriques en Chine.

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

Fruit d’un investissement public et privé de 24 milliards de dollars américains, c’est trois fois plus qu’il y a deux ans, mais ça pourrait être un sommet.

Le retrait de l’investissement du gouvernement fait craindre que cette « bulle de la voiture électrique » éclate au cours de la prochaine année, ne laissant qu’une poignée de survivants pour des ventes intérieures anticipées de 1,6 million de véhicules par année, selon la firme BloombergNEF.