Lucid Motors est une start-up de la côte ouest américaine, financée par le fonds souverain israélien, qui tente de se tailler une place dans le marché automobile de luxe avec l’Air, une berline tout électrique et autonome qui en est encore au stade de prototype.

Alain McKenna Alain McKenna
Collaboration spéciale

Pour assurer que sa mise en marché se fasse de la bonne façon au cours des prochains mois, l’entreprise a promu Peter Rawlinson, son ex-directeur de la technologie, au poste de PDG. M. Rawlinson est un ancien cadre d’un autre constructeur californien bien connu, Tesla.

Sous les ordres du PDG Elon Musk, il a notamment été ingénieur en chef pour la Model S, la berline qui a réellement établi la marque comme un acteur automobile crédible.

Pour se distinguer de celle-ci, le nouveau dirigeant de Lucid promet une autonomie de plus de 640 km par charge, ce qui en ferait la voiture électrique au plus long rayon d’action entre deux charges sur le marché.