Jeff Besos, le grand patron d’Amazon, a annoncé que le géant de l’e-commerce américain va acheter 100 000 véhicules de livraison du constructeur Rivian, basé au Michigan. 

LA PRESSE

Selon Rivian, le calendrier de livraison prévoit 10 000 livraisons entre 2021 et 2022; 90 000 véhicules de plus auront été livrés à la fin 2024.  

PHOTO PABLO MARTINEZ MONSIVAIS, AP

Jeff Bezos a présenté le fourgon électrique Amazon Prime dans le cadre d'un plan appelé ll'Engagement climatique lors d'une conférence de presse à la Tribune nationale de la presse de Washington.

Amazon prépare un plan vert censé réduire son empreinte de carbone et pense que ses 100 000 véhicules électriques Rivian élimineront le rejet dans l’atmosphère de 4 millions de tonnes métriques de CO2 par année. Bezos a présenté le fourgon électrique Amazon Prime dans le cadre d’un plan appelé l’Engagement climatique aujourd'hui à la Tribune nationale de la presse de Washington. Il s’agit d’une initiative privée visant à ce que les États-Unis atteignent avec 10 années d’avance leurs engagements de réduction des gaz à effet de serre.

En divisant ces 4 millions de tonnes de CO2 par les 100 000 véhicules, on obtient 40 tonnes métriques par camion par année, soit presque 9 fois les 4,6 tonnes de CO2 émises chaque année par le véhicule personnel américain moyen. Ça implique un camion assez volumineux roulant beaucoup. 

PHOTO RIVIAN

Le pickup Rivian R1T

Effectivement l’image dévoilée par Amazon montre un fourgon nettement plus gros que les pickups R1T et VUS R1S que Rivian entend commercialiser d’ici la fin de 2020.

Rivian a indiqué qu’une chaîne de montage dédiée au fourgon Amazon Prime sera construite à côté de l’usine d’assemblage destinée aux pickups et VUS. Le fourgon Amazon Prime utilisera la même motorisation que les véhicules Rivian, qui vendra le fourgon exclusivement à Amazon.

Rappelons que Amazon a investi 700 millions de dollars américains dans Rivian. Ford a aussi mis 500 millions. Cox Automotive a aussi 350 millions. Au total, Rivian a levé plus de 2 milliards en investissements.

PHOTO MIKE BLAKE, REUTERS

Le VUS Rivian R1S.