Chez Bollinger Motors, on ne se préoccupe pas beaucoup d’aérodynamique : le VUS B1 et le pickup B2 ont l’air de caisses. Le seul compromis est le pare-brise, qui est incliné. 

LA PRESSE

PHOTO BOLLINGER MOTOR

Le pickup Bollinger B2.

Les deux véhicules tout électriques viennent d’être dévoilés à Détroit, siège social de cette startup qui aspire à concurrencer Tesla, Rivian, Ford, GM et tous les autres qui prévoient lancer des pickups et VUS électriques.

Un véhicule conçu par un designer industriel

Le look carré des B1 et B2 n’est pas un hommage à la classe G de Mercedes. C’est un souci de fonctionnalité et de facilité de fabrication, explique Robert Bollinger au magazine de design Core 77

PHOTO BOLLINGER MOTORS

Le designer industriel Robert Bollinger posant avec son VUS B1.

Si le B1 et B2 ont l’air si austères, c’est parce que ces lignes droites évitent l’achat et l’utilisation d’une presse à métal, utilisée en automobile pour l'estampage, soit l'attribution de formes incurvées aux pièces de carrosserie. Si on a juste à découper la tôle et à donner un occasionnel coup de plieuse, ça permet un assemblage plus simple et moins cher, dit Bollinger. Les carrosseries des deux véhicules Bollinger sont faites d'aluminium riveté.

PHOTO BOLLINGER MOTORS

L'intérieur est spartiate, mais hyperfonctionnel.

Bollinger a une formation de designer industriel et il explique que toutes les décisions concernant l’extérieur et l’intérieur des véhicules ont été prises pour répondre à des besoins fonctionnels. 

Transporter des madriers de 16 pieds dans une trappe à skis

Certains sont originaux. Ainsi, Bollinger a imaginé une trappe entre l’habitacle du VUS et la malle avant (sous le capot), qui permet au pickup et VUS de transporter des madriers 2’’X6’’ de 16 pieds de longueur sans que le hayon soit ouvert et sans que rien ne dépasse de la benne.

PHOTO BOLLINGER MOTORS

Des planches de 16 pieds dans un véhicule de 17 pieds 4 pouces, sans qu'elles dépassent. Pas mal, quand même...

Bref, des planches de 16 pieds (4,9 m) qui font dans un pickup de 17 pieds et 4 pouces (5,3 m). Cet orifice rappelle les trappes à skis à l’arrière de certaines berlines. Sauf que dans ce cas-ci, elle permet d’utiliser l’espace avant rendu disponible par la petitesse des moteurs électriques (comparé à un moteur à combustion interne).

PHOTO BOLLINGER MOTORS

Cet orifice rappelle les trappes à skis à l’arrière de certaines berlines.

Au fait, il y a deux moteurs, un à l’avant, l’autre derrière, et les B1 et B2 sont des 4X4. Ensemble, ils ont une puissance de 458 kW (614 ch) et 904 Nm (668 lb-pi) de couple. En combinant ces capacités avec la garde au sol de 38 cm, on voit bien qu'ils pourraient bien se débrouiller hors des sentiers battus. 

Autonomie de 320 km

Le pack-batterie de 120 kWh permet une autonomie de 320 km, selon les normes de l’EPA américaine. La vitesse maximale est de 160 km/h et les B1 et B2 sont censés faire le 0-100 km/h en un peu plus de 4,5 secondes.

PHOTO BOLLINGER MOTORS

Le VUS B1 passe le test du panneau de contreplaqué 4'X8'.

La production est censée commencer en 2020 et le prix n’a pas été annoncé. Mais on peut s’attendre à un prix supérieur à 100 000 $ US (130 000 $ canadiens).